Le saint-siège proteste contre la perquisition à l'archevêché de Malines

Publié le par Vini Ganimara


Mgr Mamberti, secrétaire pour les relations avec les Etats, a déclaré à l'ambassadeur de Belgique près le saint-siège, Charles Ghislain, après la perquisition de l'archevêché de Malines-Bruxelles dont nous parlions avant-hier:

"La Secrétairerie d'État réaffirme sa ferme condamnation de tout acte immoral et criminel d'abus sur mineurs de la part de membres de l'Église, ainsi que la nécessité de réparer et d'affronter comme tels ces actes, conformément aux exigences de la justice et aux enseignements de l'Evangile.

C'est également à la lumière d'une telle nécessité que la Secrétairerie d'Etat exprime sa vive stupeur devant la manière dont ont été effectuées certaines perquisitions conduites hier par les autorités judiciaires belges et son indignation devant le fait qu'il y ait même eu violation des tombes des cardinaux Jozef-Ernest Van Roey et Léon-Joseph Suenens, archevêques défunts de Malines-Bruxelles.

Au désarroi devant de telles actions s'ajoute le regret pour quelques infractions à la confidentialité, auxquelles ont droit précisément les victimes pour lesquelles les perquisitions furent faites."


Source: Cathobel



 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article