Sans Dieu, l'homme est un animal!

Publié le par Vini Ganimara


Le cardinal Bertone, secrétaire d'Etat et donc principal collaborateur de Benoît XVI, a déclaré au cours d'une homélie pour l'association des médecins catholiques italiens, le 13 novembre dernier:

"Sans Dieu, l'homme ne parvient plus à se percevoir comme mystérieusement autre par rapport aux autres créatures sur la terre, mais se considère comme un être vivant parmi tant d'autres."

L'écologisme si en vogue à l'heure actuelle ne doit en effet pas sombrer dans une sorte de délirant "anti-spécisme".

Et, par ailleurs, la loi naturelle, que nous avons mille fois raison d'invoquer contre la culture de mort, ne doit pas s'entendre comme une loi de nature séparée de la grâce. Car le Dieu Rédempteur est aussi le Dieu Créateur et il n'existe pas d'opposition entre le Décalogue, parfaite traduction (transmise par la Révélation) de la loi naturelle (pourtant accessible, en principe, par notre raison sans l'aide de la Révélation), et les Béatitudes, charte de la vie selon la grâce...



Publié dans divers

Commenter cet article