Relativisme et dialogue

Publié le par Vini Ganimara


Le P. Laurent Mazas, membre du Conseil pontifical de la culture, dirigeait la délégation du Saint-Siège lors de la VIe conférence islamique des ministres de la culture, à Bakou début octobre.

On notera cette déclaration qu'il a faite, en apparence paradoxale, mais en parfaite consonance avec le combat de Benoît XVI contre le relativisme:

"Le relativisme constitue un grave obstacle au dialogue des cultures."

Contrairement à ce qu'on pourrait penser de prime abord, pour qu'un véritable dialogue puisse avoir lieu, il faut que les interlocuteurs soient clairement situés dans leur tradition culturelle et surtout qu'ils aient un goût commun pour la vérité. Chose que le relativisme empêche absolument...


Publié dans Curie

Commenter cet article