Les leçons de la chute du mur

Publié le par Vini Ganimara


Le P. Federico Lombardi, directeur de la salle de presse du saint-siège, revenant sur les événements de novembre 1989, a notamment déclaré:

"Quand le pape [Jean-Paul II] est enfin passé sous la porte de Brandebourg, non seulement l'Allemagne était réunifiée, mais l'Europe respirait avec ses deux poumons, de l'ouest et de l'est, et la foi chrétienne montrait avoir contribué encore une fois à l'union et à la civilisation du continent, surmontant l'épreuve cruelle de l'athéisme d'Etat."

Et d'ajouter, à juste titre: "Le rappeler est juste, quand on insiste à limiter cette foi au domaine strictement privé."

Car hélas! le totalitarisme antireligieux n'est pas mort avec le communisme...


Commenter cet article