Le cardinal Danneels dénonce les violations du secret de l'instruction

Publié le par Vini Ganimara


Le porte-parole du cardinal Danneels, Hans Geybels, a déclaré:

"Une fois de plus, nous constatons que des milieux en lien avec la justice diffusent à la presse des données et des éléments présumés du dossier judicaire. Avec le temps, les insinuations deviennent plus grotesques. En ce qui concerne les dernières rumeurs concernant le matériel présumé qui aurait été découvert dans son ordinateur, le cardinal Danneels est droit dans ses bottes. Malgré le fait que la diffusion de pareilles folles rumeurs a déjà été, à plusieurs reprises, condamnée par l'avocat du cardinal et de l'archevêché, ce phénomène perdure. Il s'agit donc probablement d'une nouvelle violation du secret professionnel et de celui qui couvre l'instruction. 

Pour le reste, je ne ferai pas d'autres commentaires, afin de respecter, du point de vue du cardinal, ce secret de l'instruction."

Le parquet a confirmé que les "informations" qui ont circulé étaient effectivement infondées.

Pour notre part, à OV, nous n'avions pas fait écho aux allégations plus ou moins bien intentionnées de la presse, qui avaient fait suite aux perquisitions au domicile du cardinal Danneels. Les lecteurs les plus anciens de ce blog savent que nous avons rompu pas mal de lances avec l'entourage du cardinal. Mais il nous paraît tout à fait douteux qu'il ait quoi que ce soit à voir avec les scandales pédomaniaques qui ont entraîné la démissions de l'évêque de Bruges. Tout à plus pouvons-nous imaginer qu'entendant des accusations particulièrement graves sur un évêque, il aura haussé les épaules et n'aura pas mené l'enquête qu'il aurait sans doute dû mener. Cela ne justifie en aucun cas la persécution judiciaire dont il fait l'objet en ce moment.


Source: Cathobel

 

 


Publié dans Episcopats locaux

Commenter cet article