La formation des prêtres, clé de la question pédérastique

Publié le par Vini Ganimara


Dans une note publiée hier, le père Lombardi, "patron" de la salle de presse du Vatican, au sujet des scandales pédérastiques actuels, a notamment évoqué la formation des candidats au sacerdoce:

"La sélection et la formation des candidats au sacerdoce, comme des agents pastoraux et éducatifs de l'Eglise, doit être marquée par la prévention de ce type d'abus, la préparation à une personnalité équilibrée et à une affectivité mature, y compris sexuelle. Plus que jamais ce but est difficile à atteindre. Aujourd'hui il faut améliorer les connaissances psychologiques et médicales, en renfort des la formation spirituelle et morale. La plupart de ces abus ont eu lieu à l'apogée de la période dénommée Révolution sexuelle, et la formation sacerdotale doit tenir compte d'un phénomène allant de pair avec la sécularisation. Il s'agit au fond de redécouvrir et de réaffirmer la place du sixième Commandement, concrètement et non plus seulement sous sa forme abstraite. Sa violation comme sa sous-évaluation est source de désordres et souffrances. Dans sa lettres aux catholiques irlandais, le Saint-Père souligne qu'une vie chrétienne et sacerdotale doit répondre aux exigences de la vocation en s'alimentant de la foi et de l'amitié du Christ."


Source: VIS





Publié dans Communication

Commenter cet article