La conversion de la journaliste québécoise Brigitte Bédard

Publié le par Vini Ganimara

 

Très beau récit de la conversion de la journaliste québécoise Brigitte Bédard sur le Salon beige:

« Au bout de 10 ans d’athéisme et de lesbianisme, j’étais complètement démolie. Un jour, je me suis retrouvée à genou, à trois heures et demie du matin, et je criais à Dieu de venir me chercher. Moi l’athée, je disais ça», poursuit-elle.

Consciente de son état, une connaissance lui suggère alors d’aller rencontrer un moine, à l’abbaye Saint-Benoit-du-Lac. «Pendant une heure, je lui ai crié après. J’ai fait ça pendant trois jours, deux fois par jour, matin et midi. Il n’a pas dit un mot. Au bout de trois jours, il m’a dit que j’étais la fille de Dieu, que c’est lui qui m’a créée, qu’il m’aime. C’est là que c’est arrivé», se souvient-elle.

 

 


Publié dans Episcopats locaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article