La propagande pour l'ordination des femmes vaut-elle le prix Nobel de la Paix?

Publié le par Vini Ganimara


Le prix Nobel de la Paix ne vaut décidément pas grand-chose. Après de nombreux saltimbanques gauchistes, après la "reconnaissance" du travail que Barack Hussein Obama était censé avoir accompli pour la paix mondiale (en un peu moins de 15 jours!), il paraît qu'un prêtre américain fort peu orthodoxe est pré-sélectionné pour la prochaine "fournée".

Cet abbé Bourgeois n'a pas à son actif un remarquable travail de pacification. Il a au compteur - et c'est bien mieux pour l'académie suédoise - des années de propagande pour l'ordination sacerdotale des femmes et notamment une réponse à Rome, qui le sommait de se rétracter, taxant le refus (on devrait plutôt dire l'impossibilité) d'ordonner des femmes de "péché"!

Source:
Americatho 


 

Publié dans Episcopats locaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article