L'horreur de l'avortement

Publié le par Vini Ganimara


Je lis sur le Salon beige le récit effrayant d'un petit foetus avorté, mais encore vivant en Italie. Comme le déclare Mgr Santo Marciano, archevêque de Rossano-Cariati : "Le cas de ce fœtus doit conduire la société civile à réfléchir sur le caractère dramatique de l’avortement en tant que suppression d’un être humain et, dans ce cas, sur le caractère illicite de la définition du thérapeutique."

Publié dans Episcopats locaux

Commenter cet article