Benoît XVI et le vrai fondement des droits de l'homme

Publié le par Vini Ganimara

 

Alors que l'Académie pontificale pour la Vie est le siège et l'enjeu de débats complexes (dont nous avons déjà amplement parlé ici), et surtout, alors que tant de farfelus sont persuadés que les tribunaux internationaux et les déclarations de bonnes intentions sont les meilleurs garants des droits de l'homme, voici ce que le Pape a déclaré devant ladite Académie pontificale:

"La reconnaissance de la dignité humaine [...] en tant que droit inaliénable, trouve son premier fondement dans cette loi [naturelle] - qui n'est pas écrite par la main de l'homme, mais est inscrite par le Dieu créateur dans le cœur de l'homme -, que toutes les législations sont appelées à reconnaître comme inviolable et toute personne est tenue de respecter et de promouvoir [...]. Sans le principe fondamental de la dignité humaine, il serait très difficile de trouver une source des droits de la personne, et impossible d'aboutir à un jugement éthique sur les conquêtes de la science qui interviennent directement dans la vie humaine."

Source: Documentation catholique

 

 


Publié dans Messages du Pape

Commenter cet article