Benoît XVI accorde 20 minutes d’audience à Rowan Williams

Publié le par Vini Ganimara


Le Successeur de Pierre et l’usurpateur du trône archiépiscopal et primatial de Cantorbéry ont-ils encore des choses à se dire ? Peu en vérité, puisque l’audience que Benoît XVI a accordé hier matin à Rowan Williams, n’a duré que vingt minutes !
Mais voyons le communiqué officiel diffusé par la Salle de presse du Saint Siège :

« Ce matin, Sa Sainteté le pape Benoît XVI a reçu en audience privée Sa Grâce Rowan Williams, archevêque de Cantorbéry.
Au cours du cordial entretien ont été abordés les défis qu’affrontent toutes les communautés chrétiennes en ce début de millénaire, et la nécessité de promouvoir des formes de collaboration et de témoignage commun pour affronter ces défis.
On a aussi parlé des récents événements qui ont concerné les relations entre l’Église catholique et la Communion anglicane, et redit la volonté partagée de poursuivre et de consolider les relations œcuméniques entre catholiques et anglicans, tout en rappelant que, dans les prochains jours, doit se réunir la commission chargée de préparer la troisième phase du dialogue théologique international entre les parties (ARCIC) ».


Ce sont là beaucoup de sujets à traiter dans un si court laps de temps ! La vérité, c’est que chacun sait à quoi s’en tenir. Benoît XVI sait que la “Communion” anglicane est en train de mourir ; Rowan Williams sait que la “Communion” anglicane est en train de mourir. Tout le monde sait donc à quoi s’en tenir mais Rome, avec délicatesse, s’efforce de sauver la face de Williams…

On aura toutefois remarqué l’absence dans ce communiqué diplomatique de toute référence ou allusion au voyage prévu du Saint-Père en Angleterre en octobre prochain. On aurait pu l’évoquer même si l’épineuse question de savoir si ce sera un « voyage pastoral » ou une « visite d’État » n’est toujours pas réglée… Cela voudrait-il dire qu'au fond, qu'il soit pastoral ou d'État, ce voyage ne concerne pas Williams ?





Commenter cet article