L'abbé Nguyen Van Ly dénonce les violations de la dignité humaine par les communistes nord-vietnamiens

Publié le par Vini Ganimara


Le prêtre vietnamien Nguyen Van Ly, qui a été emprisonné à 4 reprises et a passé 17 ans en prison depuis 1977, vient d'écrire à l'Organisation des Nations unies pour dénoncer le régime communiste vietnamien et lui reprocher de de ne pas respecter les droits de l'homme en violation de ses engagements internationaux.

Il est évident que le communisme où qu'il soit a toujours été violateur de la dignité humaine en général et persécuteur des chrétiens en particulier et je soutiens bien volontiers la démarche de l'abbé Nguyen Van Ly. Mais il faut aussi garder en tête que les "droits de l'homme" de la charte de 1948 sont des droits non fondés sur une loi naturelle transcendante à l'humanité et transmise par le Créateur. A long terme, il n'est pas possible de défendre la dignité de la personne humaine dans le dcadre de ces "droits de l'homme sans Dieu" qui récusent la loi naturelle (comme tous les totalitarismes, dont le totalitarisme communiste).


Source: AFP - La Croix



 

Publié dans Episcopats locaux

Commenter cet article